P’tit Tuto vite fait : « copier » un morceau de contreplaqué

Certaines pièces, trop abimées, trop pliées ou pour d’autres raisons, doivent êtres changées.

Voici ma méthode pour le faire, c’est en fait tout simple. Attention : je ne suis pas menuisier, j’ai tout appris sur le tas.

Tout d’abord, préparer une morceau de cp un peu plus grand que la pièce à copier.

Puis défonceuse, et fraise à copier :

Le bas de la fraise suit le CP à copier, le haut arase le CP neuf. Il faut juste bien régler la profondeur de la fraise au départ, ensuite c’est tout simple. Il faut juste bien bloquer les deux pièces pour que celle du dessous ne bouge pas.

Cela vous donne l’exacte jumelle de la pièce d’origine. Attention quand même : la fraise copiera tout, y compris les défauts de bordure s’il y en a ! Dans ce cas, laisser cette partie et la faire ensuite à la scie sauteuse.

C’est facile !

Publicités
Publié dans Rénovation | Laisser un commentaire

Horta…

Il y a deux ans déjà nous faisions escale à Horta, aux Açores. Un voilier d’amis vient d’y arriver à son tour, après trois ans de voyage autour du monde, et ils ont eu la gentillesse de nous envoyer ces images. Instant nostalgie…

Merci à eux et, s’ils nous lisent : profitez bien de cet archipel magnifique, bon vent pour la fin de votre périple !

À suivre.

Publié dans balades | Laisser un commentaire

Des nouvelles du chantier

Quelques photos (pas forcement dans l’ordre) de notre chantier en cours à la DCNI (Direction des Constructions Navales d’Inguiniel) :

Ça peint :

 

Ça ponce (beaucoup ! certaines pièces, notamment les planchers, demandent plus d’une heure de taff pour tout décaper) :

 

Ça meule, soude, perce, cogne comme un débile, peint :

(Il s’agit des couvercles des casiers à lest. Ils sont très attaqués par la rouille, surtout ceux situés sous les cuves à eau.)

Mais au final, l’instant « feel good », très symbolique mais tout de même :

 

Ça fait du bien de REMONTER quelque chose dans Galopin 🙂

À suivre !

Publié dans Rénovation | Laisser un commentaire

Pour les clowns de service.

Olivier a écrit, en parlant de la restauration de la baille à mouillage :
« Hey, pssstt…! Je crois que t’as oublié de faire un trou pour passer la chaîne 🙂 »

Donc pour les ceusses qui se poseraient la question : on attend bien évidemment d’avoir le nouveau guindeau ; ce qui ne presse pas, on a plus urgent à acheter :p

Publié dans Rénovation | 2 commentaires

Restauration du pont : redresser un enfoncement

Et hop un nouvel article, le boulot s’accélère maintenant !

Ceux qui ont suivi notre voyage se souviennent peut-être que nous avions heurté une pirogue en quittant la Gambie. Depuis, nous avions un léger enfoncement du fargue bâbord :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour le redresser, j’ai dû couper le fargue en deux depuis le pont, puis redresser les deux parties. Pour ce dernier point, Pupuce s’est révélée d’une aide précieuse, c’est d’ailleurs l’occasion de vous la présenter :

.

.

Puis soudure, meulage, et peinture :

.

.

.

Résultat impeccable, une fois peint ça ne se verra plus…

À suivre !

Publié dans Rénovation | Laisser un commentaire

Restauration du pont : la baille à mouillage

Après tout ces travaux de démontage, on attaque véritablement la rénovation du bateau. Et après la mise en jambe du rebouchage des passe-coques, je me suis tapé cette semaine ce qui sera peut-être le plus gros taff sur la coque : le pont au dessus de la baille à mouillage.

À cet endroit, la tôle est totalement bouffée tout autour de l’écubier : celui-ci s’arrête à fleur du pont, et donc :
-À chaque fois qu’on remonte la chaîne ;
-À chaque paquet de mer (on est à l’étrave, cela arrive tout de même souvent) ;
-Et tout simplement à chaque pluie ;
…L’eau « perle », et la tôle est, pratiquement, humide en permanence.

Trente ans plus tard :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le petit trou à droite de l’écubier, c’est tout simplement le marteau à piquer qui a traversé le pont !

Allez hop, pas de complexe : on coupe, et on en profite au passage pour dégager les trous de fixation de l’ancien guindeau, qui devra être remplacé (on en est très satisfait, mais il n’est plus fabriqué et il faudrait changer le barbotin…) :

Sur les découpes, on voit le travail de la rouille ; sur le 8mm servant de support au guindeau :

Et sur le 3mm du reste du pont ; il doit rester à peine 1mm au point le plus attaqué…

C’est parti : remplacement du fer plat, par un beaucoup plus balèze mais qui ne m’a rien couté (récup).

Les plaques de remplacement. Il y a deux épaisseurs : le guindeau est fixé sur une plaque de 8mm, le reste du pont est en trois. J’ai préféré remplacer ce dernier par du 5mm (recup encore), pour renforcer cette zone. Le fait d’avoir deux plaques permet aussi de suivre à peu près la courbure du pont…

Mon frangin (meilleur soudeur que moi) se colle à la soudure. Plus de quatre heures de taff… Un grand merci !

Puis meulage des soudures :

Et un premier coup de peinture (primaire d’accrochage) :

Ça fait tout de suite mieux ! Bon, y’a encore tout l’intérieur à nettoyer et à peindre, mais au moins c’est fait, et c’est du solide.

À suivre !

Publié dans Rénovation | 2 commentaires

Le point en video 2

Nouvelle vidéo sur l’avancée des travaux au mois de mai :

Bon visionnage.

Publié dans Rénovation | Laisser un commentaire